Skip to content Skip to right sidebar Skip to footer

covid

L’accueil du jeune enfant cadre COVID

Plusieurs changements interviennent concernant les modes d’accueil du jeune enfant !
Assistants maternels, le port du masque en présence des enfants demeure non-obligatoire mais est recommandé dans certaines circonstances.

Vous les trouverez dans le dernier guide du ministère qui donne également d’autres informations.

Covid : Protocole National pour la Santé et Sécurité en Entreprise

– Protocole National pour la Santé et Sécurité en Entreprise
– Attestation de Déplacement Dérogatoire
– Justificatif de Déplacement Professionnel
– Justificatif de Déplacement Scolaire

Read More

Que faire en cas de forte chaleur…

En cette période de forte chaleur, il apparaît utile de rappeler l’importance des mesures de précaution pouvant être prises dans les entreprises afin de gérer au mieux la canicule.

En application des articles L 41 21–un du code du travail, il appartient en effet à l’employeur de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé des salariés, après avoir procéder à l’évaluation ou la mise à jour de l’évaluation des risques.

Cette année il faut en particulier tenir compte du contexte de la pandémie COVID-19 pour mettre en application les obligations réglementaires suivante qui contribuent à diminuer notamment les risques pour la santé et la sécurité induits par les fortes chaleurs :

(suite…)

SEGUR, la CFTC se mobilise pour un hôpital en capacité de soigner

Dans le contexte actuel de la concertation (SEGUR de la Santé) Annick WENGER, Secrétaire Générale de l’Union Régionale, rappelle les points de vigilance que la CFTC saura défendre pour améliorer l’hôpital de demain :

– Revalorisation du point d’indice pour l’ensemble du personnel.

– Revoir l’ensemble des grilles.

– Mettre les AS en catégorie B.

– Titularisation des CDD.

– Arrêter toutes les privatisations.

– Rouvrir des lits dans les services surtout dans les urgences et en réanimation.

– Consacrer un budget important à la formation continue.

– L’ARS ne doit pas prendre de décisions sans consulter les Directeurs d’établissements et les Organisations Syndicales. 

Le dernier journal retrace le long combat mené.

Accès à la formation aide soignant dans le cadre du COVID-19

La Région Grand Est a dans ses priorités l’accompagnement de la formation du secteur de la santé, les aides-soignants en font partis. Ce beau métier en tension est source d’échange et partage avec les personnes, âgées, en situation de handicap.

Pour faciliter l’accès à la formation en situation de crise COVID, la Région en partenariat avec l’ARS simplifie l’accès à la formation.

Voir le support ci-joint : Formation Aide Soignants ARS Grand Est

Comment rédiger un bon accord sur le télétravail en période COVID-19

Le télétravail pourrait continuer à être mis en œuvre puisqu’il a été estimé qu’une majorité des salariés vivent plutôt bien ou très bien ce mode de travail.
Mais comment rédiger un bon accord sur le télétravail ? Voici quelques exemples de points qu’il serait intéressant d’intégrer…

Read More

PRIME COVID-19

Le décret n° 2020-568 du 14 mai 2020 instaure le versement d’une prime exceptionnelle aux agents des
établissements publics de santé dans le cadre de l’épidémie de covid-19

BÉNÉFICIAIRES
La prime est versée à l’ensemble des professionnels des établissements publics de santé.
CONDITIONS
La prime exceptionnelle est versée aux personnes qui ont exercé leurs fonctions de manière effective, y compris
en télétravail, entre le 1er mars et le 30 avril 2020.
MONTANT
Le montant est fixé à fixé à 1500 euros pour notre région.

CSE : les nouveaux délais liés à la crise sanitaire

Le gouvernement a temporairement réduit les délais concernant la consultation des membres du CSE pour les entreprises d’au moins 50 salariés et cela lorsque la procédure porte sur des décisions « qui ont pour objet de faire face aux conséquences économiques, financières et sociales de la propagation de l’épidémie de covid-19 ». Il y a également eu une réduction des délais de transmission de l’ordre du jour et du recours à l’expertise.

Ce nouveau régime est applicable aux délais de consultation du CSE commençant à courir entre le 3 mai 2020 et le 23 août 2020. Toutefois, l’ordonnance du 2 mai prévoit que dans le cas où les délais ont commencé à courir avant cette date du 3 mai et ne sont pas encore échus, l’employeur a la possibilité d’interrompre la procédure en cours et d’engager, à compter de cette même date, une nouvelle procédure de consultation en appliquant les délais réduits.

Les juristes de l’UD67 vous ont préparé un document support qui résume les différents délais :

Questions Réponses : les Congés payés en période COVID-19

Congés payés acquis non pris en raison de la crise sanitaire : quels sont les droits des salariés ?
Il n’est pas rare que les salariés n’aient pas soldé l’intégralité de leurs congés en cette période de l’année, dans la perspective de les solliciter à l’occasion des différents ponts du mois de mai. En effet, dans de nombreuses entreprises, le 31 mai coïncide avec la date limite de prise des congés acquis au titre de l’année précédente. Ainsi, les congés payés acquis par les salariés au cours de la période du 1er juin 2018 au 31 mai 2019 doivent être pris au plus tard le 31 mai 2020. A défaut, ils pourraient être considérés comme perdus.

Attention
Des règles différentes peuvent trouver à s’appliquer en raison d’un accord collectif applicable à l’entreprise ou d’une décision unilatérale de l’employeur. Il convient donc de se référer à ces dispositions.

(suite…)